Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le secret honteux de Conan

Illustration de Frazetta.

Illustration de Frazetta.

Le guerrier salua l’être malingre qui l’accueillit d’un air dédaigneux. Il aurait pu le décapiter d’un seul coup d’épée, et sans même avoir à forcer. Cela renforça davantage encore son humiliation.

- Je m’appelle Fra, lui dit le petit être. Prenez place, je suis réputé pour œuvrer dans des délais très courts.

Encore heureux, songea le barbare qui n’avait aucune envie de paraître aimable, encore moins lui faire la conversation. S’il pouvait même oublier ensuite son nom, cela l’arrangerait grandement. Il avait trop honte de ce qu’il s’apprêtait à faire.

- Sortez votre hache, et faites comme si vous alliez vous en servir. Plus haut votre bouclier, je vous prie !

Conan obéit en arborant un rictus méprisant. Il avait vendu ses services à des êtres mauvais, des esclavagistes, des prêtres libidineux, des tyrans, mais toujours comme mercenaire, avec promesse de sang et d’or à la clé. Où était le sang aujourd’hui ? Sinon celui qui lui remontait dans la gorge tant il avait honte. Tout ça pour quelques pièces, qu’il irait aussitôt dépenser en échange de quelques pintes et quelques putains…

- Quelle musculature impressionnante ! s’extasia l’homme derrière son chevalet. Vous êtes mon plus beau modèle !

Conan maugréa en cimmérien une expression qui, traduite en langage commun, s’approcherait du « Fuck ! Magne toi, j’ai le gosier sec et les bourses pleines. »

Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre l’illustrateur lui répondre dans sa langue maternelle.

- Ainsi donc vous êtes originaire de Cimmérie, cela ne m’étonne guère. Il n’y a que Crom pour donner naissance à des êtres aussi forts !

L’allusion à Crom, à ses terres natales, à sa force aussi, il aimait que l’on s’extasie beaucoup sur sa musculature, dérida Conan qui s’autorisa enfin un sourire.

- Quel est ton nom déjà, illustrateur ?

- L’on m’appelle Fra, répondit l’autre en changeant de pinceau. Parce que j’ai l’esprit fraternel, toujours d’humeur égale. (Tout mon contraire, songea le barbare, qui commençait à trouver l’homme sympathique.) Je suis originaire d’un village à la frontière des terres cimmériennes. Zetta, tu connais peut être ?

- Alors pour moi, à partir de ce jour, tu seras Frazetta. Et je serai ta plus belle réussite, parole de Conan !

Le peintre répéta plusieurs fois ce nouveau  nom dans son esprit. Frazetta, oui, cela sonnait plutôt bien.

- Ainsi donc, tu t’appelles Conan…

Entre les deux hommes, une amitié était née, une complicité… Une légende…

 

PS : si des auteurs sont tentés par l’exercice, ils sont les bienvenus. Il leur suffit de sélectionner une image qui leur « parle » sur le thème de la fantasy, et d’écrire un texte assez court, c’est le piment et la difficulté de l’exercice, en rapport avec ladite image. Il sera évidemment signé de votre nom de plume (loin de moi l’idée d’accaparer votre texte), avec si vous le souhaitez un renvoi vers vos pages, blogs etc… et/ou publicité vers vos écrits antérieurs ou à venir (PUB… lol). Pour ma part, mon roman, "la trahison des alchimistes" paraîtra en octobre !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Où puis-je trouver l'illustration de ton blog (les navires sous les rochers et la ville aux lampions) et qui en est l'auteur. J'ai une petite idée... Merci.
Répondre
D
Court mais efficace et bien tourné. Je vais m'y essayer un de ces jours...
Répondre
E
Je trouve super ton partage je le rajoute à mon défi bonne soirée à toi bisous

http://plume-de-poete.over-blog.com/2018/08/defi-n-27-theme-contes-legendes-mythes.html

http://l-univers-magique.over-blog.com/2018/08/defi-n-27-theme-contes-legendes-mythes.html
Répondre
B
Merci de ta visite Evy, et honoré d'être rajouté à ton défi... ça aussi, c'est une très bonne idée...