Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les harpies de Bazhell Reed

Illustration de Boris Vallejo /

Illustration de Boris Vallejo /

Que peux tu nous dire de la harpie dans tes écrits, Bazhell Reed ?

On la trouve dans « le murmure des abysses ». En plus d’être une véritable machine à tuer, et une superbe créature, je voulais qu'elle garde son rôle de Messagère divine comme dans la mythologie grecque. Mais sa venue est rarement synonyme de bonne nouvelle ... ^^

La chasse aux harpies (Jason et les Argonautes)

La chasse aux harpies (Jason et les Argonautes)

Premier extrait :

"Le corps de Morganne s’agitait de spasmes douloureux, elle transpirait, le souffle irrégulier. Ses os craquaient affreusement fort à chaque convulsion […] La jeune femme cria si fort que les soldats retinrent leur assaut, paralysés par ce hurlement inhumain et la vision qui l’accompagna. La peau de ses mains se déchira, des serres d’ivoire en sortirent. Ses avant-bras se couvrirent d’écailles noires. Il en fut de même pour les jambes, des griffes déchiquetèrent ses chaussures en cuir, la masse musculaire de ses mollets augmenta, déchirant les coutures de son pantalon. Des excroissances s’agitèrent au niveau de ses omoplates. Dans un rugissement perçant, deux sublimes ailes aux ramages corbins jaillirent de son dos, projetant le sang dans les airs en une brume rosâtre. Elle secoua ses voiles majestueuses pour les sécher, le sol se para d’une multitude de points rouges. La superbe créature se releva, et se débarrassa délicatement des lambeaux de cuirs et de peau qu’ils restaient. La beauté de Morganne était intacte, les motifs sombres sur son corps pâle s’unissaient à la perfection, elle possédait maintenant la grâce et les serres d’un oiseau de proie."  

(Première transformation de Morganne dans le Murmure des Abysses)

Illustration de Brian Le Blanc

Illustration de Brian Le Blanc

La harpie revient un peu plus tard dans la nouvelle l'Expédition maudite :

Second extrait :

"Suite à l’attaque, Uracca et son commandant sont partis en direction du bois d’où venaient les hyènes, je les ai suivis. Après une courte marche, ils se sont cachés derrière un rocher, je les ai rejoints, sans me soucier un instant si ma présence était souhaitée. Je ne pourrai jamais oublier ce qui se tenait devant nous. A quelques mètres du rocher, dans la clarté de la lune, se trouvait une femme, enveloppée dans deux grandes ailes aux plumes noires. Elle n’avait ni mains, ni pieds, mais des serres d’aigles à la place, longues et affilées. Elle dévorait le cadavre de la hyène avec un appétit bestial, le corps barbouillé de sang, les griffes profondément enfoncées dans les viscères du monstre. Elle décela notre présence rapidement, et nous fixa par-dessus son épaule ..."

Les harpies de Bazhell Reed

Demain, la suite de notre dossier "Harpies" avec des extraits exclusifs de mon nouveau roman, et d'autres superbes illustrations...

l'enfer de Dante, une série de tableaux de Bernard Buffet, dont cette représentation des harpies.

l'enfer de Dante, une série de tableaux de Bernard Buffet, dont cette représentation des harpies.

Illustration de Gawain (pour le JDR "dragons")

Illustration de Gawain (pour le JDR "dragons")

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article