Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un an, premières controverses... Et un sacré coup de boost...

Un an, premières controverses... Et un sacré coup de boost...

Il y a un an, le grand Charles nous quittait… Aznavour pour ceux qui ne serait pas familier de notre troubadour arménien. Si je reviens sur cet événement, c’est parce qu’il m’a permis d’écrire la première vraie chronique de nos aventures, celles que vous suivez avec de plus en plus d’assiduité, les chroniques de Breth et Harken…

- Bon, on y comprend plus rien, tu embrouilles, Breth ! Le blog est né en juin 2018, juste après la signature de ton contrat pour la parution de ton bouquin « la trahison des alchimistes » !

 

- Oui, mais le vrai lancement de nos petites aventures, celles qui grossissent notre rubrique fétiche « un barde et un voleur », elles sont nées avec la mort du grand Aznavourian. J’en ai même fait une page récapitulative de tous nos épisodes sur le blog ! C’est là que m’est venue l’idée de rédiger le quotidien de nos péripéties plus ou moins abracadabrantesques (clin d’œil)… La malédiction et la succube vont venir peu après…

 

- Okay !

 

Tiens, je ne sais pas pourquoi, mais à sa façon de lever la chope, de sourire en me présentant sa dentition pour le moins cariée, à son intonation surtout, Harken me rappelle une fripouille que j’ai bien connue. Je l’accompagne néanmoins.

- Bref, une raison très particulière m’a poussé à revenir très rapidement sur le lancement de nos chroniques humoristiques…

 

Mais Harken me coupe avant que je ne finisse ma phrase.

 

- Qui alternent tout de même, rappelle-le avec des critiques sérieuses d’auteurs sérieux, reconnus ou inconnus, de dossiers de travail sur le cinéma, la littérature, les illustrateurs, j’en passe et des meilleurs !

 

- Oui, oui, mais ce n’est pas mon sujet aujourd’hui ! Alors, tais-toi s’il te plaît !

 

Il me regarde, un brin perplexe, et finit par se remplir de nouveau une timbale, c’est le moyen le plus efficace pour qu’il se taise, et il le sait. Il sent que j’ai des choses plus sérieuses à dire et ne veut pas m’interrompre. Mon ami est mon premier conseiller, mais il sait aussi être parfois une oreille… Juste une oreille… Et ce dimanche, vous êtes un peu tous mes oreilles. Oups, l’émotion m’étreint, je retiens ma respiration, j’ai l’impression que toute l’auberge a fait silence et m’écoute.

 

- Je veux ici aborder le succès de notre blog, mais d’une manière que je ne pensais pas aborder. En effet, mardi, j’ai fait paraître un petit billet, le 21ème épisode de nos chroniques, et j’y ai lu des retours pour la première fois mitigés. Mon aventurière était caricaturale, grotesque pour d’autres… Oh rien de méchant, très courtois, et je remercie mes détracteurs, ils ont réagi et se sont donnés la peine d’écrire leur ressenti. Mais c’est une première pour moi, j’ai failli d’ailleurs écrire un tout autre post hier. Et puis j’ai laissé passer, je suis du genre placide, et ce matin, comme tous les dimanches, je regarde le bilan hebdomadaire du blog, et là surprise !!! L’audience du mercredi (lendemain de publication de ma chronique quelque peu controversée) a bondi, mais alors de manière exponentielle !!! Voyez par vous-même, mercredi, j’ai accueilli 219 visiteurs uniques, alors qu’habituellement, je tourne à environ une trentaine. Une fréquentation, multipliée par sept. Et encore 88 le jeudi, 74 le vendredi, 44 samedi… Donc, vous comprenez que la teneur de cette rubrique a totalement changé et qu’elle s’est même transformée en petit dialogue avec Harken, ce qui est tout de même mieux qu’une réflexion fielleuse sur ce que doivent être mes écrits… Caricaturaux ou pas…

- C’est vrai quand même que l’aventurière, tu l’as pas raté, elles est vraiment caricaturale, on dirait du Naheulbeuk !

 

- Mais c’est exactement cela, j’avais, et je l’ai écrit dans un commentaire en réponse à l’une de mes détractrices, une envie de « petit délire »… Un désir de parodie. Mais est-ce que mon aventurière est la seule à être caricaturale ? Mon paladin ne l’est-il pas ? Mon gay-luron ne l’est-il pas ? Harken, ne l’es-tu pas toi aussi ? Et moi ? Ne le suis-je pas ? Nous jouons tous un rôle et sommes donc tous des parodies sur ce blog, et parfois aussi, je le crains, dans la vraie vie, à certains moments.

 

- Si ce n’est qu’à certains moments, hoquète Harken après avoir vidé une nouvelle chope.

 

Tiens n’est-ce pas là encore une forme de caricature ? Mon Harken qui me tend des perches après avoir bu un coup ? Un classique pour nos petits dialogues…

 

- En tous cas, je profite de l’occasion qui m’est donnée pour remercier tous nos fidèles. Nous somme passés de 10 visiteurs uniques en moyenne les premiers mois, à trente aujourd’hui. Le travail paye, et c’est grâce à vous 😉

 

- Le travail paye, s’étrangle Harken. Comment ça le travail paye ??? Tu veux dire que tu touches du fric ??? Putain, mais moi j’en ai pas vu la couleur ! Ventredieu ! Couilles de guêpes ! tripes de nains ! Tu m’arnaques ! Tu m’exploites !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article